Bibliographie

 

Œuvres de Julien Blanc

 

1939

Julien Blanc, Toxique, Ed. Pierre Tisné, 1939

Toxique, Pierre Tisné, 1939

[« Pour Maman, ce premier livre… » ]

1941

MORT6NE

Mort-né, Albin Michel, 1941

[« Pour Francis Carco »]

 

Admission-1941

L’Admission, Albin Michel, 1941

[« À Jean [Malaquais] et Galy, fraternellement »]

1943

Seule-la-vie-1943

Seule, la vie…, Gallimard, 1943

[Il m’arrive parfois de songer à l’homme que le héros dont on va lire les

Souvenirs aurait pu devenir si… C’est à ce fœtus que je dédie « Seule, la vie… » – In memoriam. J. B.]

1946

CONFUSION

Seule, la vie… I – Confusion des peines, Éditions du Pré-aux-Clercs, 1946

[« À ma mère In memoriam »]

1947

JOYUEX

Seule, la vie… II – Joyeux, fais ton fourbi, Éditions du Pré-aux-Clercs, 1947

[« À Jean Paulhan »]

1948

TEMPS

Seule, la vie… III – Le Temps des hommes, Éditions du Pré-aux-Clercs, 1948

1951

BERCEUSE

La Berceuse irlandaise, pièce radiophonique, Troyes, Mithra, 1951

(présentation d’Armand Lanoux )

Traductions et adaptations

 

Belden

Jack Belden, Still Time To Die, Coll. »Fenêtres sur le Monde »,adapté de l’anglais,

The Blackiston company, 1943

 

Zilahy

Lajos Zilahy, Fiançailles, traduit du hongrois, 1948

 

 


Nouvelles et Bonnes feuilles (en revues) Julien Blanc, « Tempête chez les fous », Lectures 40, n° 3, 15 juillet 1941, p.18-20

Julien Blanc, « Premiers contacts – Dans un près – La mort de Trobe»,  Seine, n° 1,  janvier 1946, p. 20-30

 

 


Rééditions

1977

Joyeux, fais ton fourbi, Éditions Jean-Claude Lattès, 1977

(Préface d’Alphonse Boudard)

1979

Confusion des peines, Éditions Jean-Claude Lattès, 1979

[« À ma mère – In memoriam »]

1997

Confusion des peines, Éditions Autrement, 1997

(Postface d’Alphonse Boudard)

2011

Confusion des peines, Éditions Finitude, 2011

2012

Joyeux, fais ton fourbi, Éditions Finitude, 2012

2013

Confusion des peines, Libretto, 2013

Le Temps des hommes,Éditions Finitude, 2013

 
 

Articles, notes, interviews de Julien Blanc

Articles

1939

Julien Blanc, « Avons-nous vraiment perdu le Paradis ? », Les Nouvelles littéraires, 27 mai 1939.

1941

Julien Blanc, « Le manuscrit Hopkins, par R. C. Sherriff (Plon) »,La NRF, n° 329, Juillet 1941, p. 124 [Note de lecture ]

1945

Julien Blanc, « La coupole nécropole », Carrefour, n°36, 28 avril 1945, p.5

Julien Blanc,  « Le cas Simenon », Paris, Les Arts et Lettres, 12 décembre 1945.

1946

Julien Blanc, « Caliban et la clé de la poésie », Paris, Les Arts et lettres, n°5, 2 janvier 1946, p.1 et 8

Julien Blanc, « Simenon inconnu », Paris, Les Arts et Lettres, 15 mars 1946, p. 1 et 8.

Julien Blanc, «  Vive la révolte », Gavroche, 11 avril 1946, p.1

Julien Blanc, « Enfin nous retrouvons l’amour », Gavroche, 9 mai 1946, p.1

1947

Julien Blanc, « Doléances d’un écrivain”, Combat, 27 avril 1947.

Julien Blanc, « Y a-t-il une crise du roman français ? », Les Nouvelles littéraire, n°1053,6 novembre 1947, p. 6 – rubrique « Variété »

1948

Julien Blanc, « Les diamants  n’ont pas de patrie», Caliban n°17, 15 juin 1948, p.74

Interviews

Julien Blanc « Interview Magda d’Andurain », [1946 ?]

Julien Blanc, «Entretien avec Jacques Baron – Le noir de l’azur, Éditions du Bateau Ivre» [1946]

 

Correspondance de Julien Blanc

– Julien Blanc à Albert Béguin [ BNF Richelieu ]

– Julien Blanc à Jean Guéhenno [ BNF Richelieu ]

– Julien Blanc à Louis Guilloux [ BM Saint-Brieuc ]

– Julien Blanc à Franz Hellens [ Bibliothèque littéraire J. Doucet ]

– Julien Blanc Armand Lanoux [Revue Simoun, n°2, 1952, p,3]

– Julien Blanc à Roger Martin du Gard [ BNF Richelieu ]

– Julien Blanc à François Mauriac [Bibliothèque littéraire J. Doucet ]

– Julien Blanc à Adrienne Monnier [Bibliothèque littéraire J. Doucet]

– Julien Blanc à Jean Paulhan [ IMEC ]

– Julien Blanc à Dominique Rollin [ Académie Royale de Belgique]

– Julien Blanc à Mario Roques [Bibliothèque de L’Institut ]

– Julien Blanc à Jean Schlumberger [Bibliothèque littéraire J. Doucet ]

– Julien Blanc à Henri Thomas [ Bibliothèque littéraire J. Doucet ]

 
 

Articles sur Julien Blanc

  Sur l’écrivain

– Jean-Clarence Lambert, « Avec Julien Blanc « , La Gazette des Lettres, 2è année, n°27, 21 décembre 1946, p.4

– André Bourin, «Julien Blanc», Les Nouvelles littéraires, n°1019, 13 février 1947, p. 6

– Armand Lanoux, « Julien Blanc », Défense de l’Homme, n°1, octobre 1948

– Armand Lanoux , « Pour un portrait de Julien Blanc », Défense de l’Homme, 1951, p.25-29

– André Laude, « Qui se souvient de Julien Blanc », Les Nouvelles Littéraires, 55e année, n° 2574,3-l0 mars l977

– André Laude, «  Qui est Julien Blanc », [ Les Nouvelles littéraires ? ], [ 1978 ? ]

– [André Laude ?], « Julien Blanc – Dostoïevski au Bat’ d’Af’ », La Galerie des Arts, 1978, n°176-179, p. 91

Alphonse Boudard, « Figures d’exclus. Le tricard », Le Magazine littéraire, n° 334, 1995, p.44

  Sur l’œuvre 

1939

– [Jean Guérin], « Romans et Récits » , La NRF, n°312, septembre 1939

– Henri Martineau, « Julien Blanc : Toxique», Le Divan, 1939, p. 268

1941

– Robert Desnos, « Chronique littéraire », Aujourd’hui, 31 mars 1941

– Fernand Lemoine, « Mort-Né, par Julien Blanc (Albin Michel) », La NRF, juin 1941, p.883-884

– Fernand Lemoine, « L’Admission par Julien Blanc (Albin Michel) », La NRF, mars1942, p.359-361

1942

– Maurice Blanchot, « Les Trois romans », Chroniques littéraires du Journal des Débats, 1942

1943

– Marcel Espiau, « Seule la vie… – Julien Blanc – Gallimard », [ Les Temps nouveaux ? ] [ 1943 ]

– Maurice Blanchot, « Récits autobiographiques », Chroniques littéraires du Journal des Débats, 1943

Robert Brasillach, « L’envers d’un monde. Julien Blanc : Seule la vie (Gallimard) », Le Petit parisien, 4 octobre 1943, p. 2

[Aimé Blanc-Dufour ?], « Seule la vie …», Cahiers du sud, Vol. 19, Numéros 260 à 262, 1943

1946

Maurice Nadeau, « Joyeux fais ton fourbi », Combat, 5è année, n°801, vendredi 27 décembre 1946, p.2

[XXX], [ « Fiançailles »], Paru L’actualité littéraire intellectuelle et artistique,, 1946

1947

– Albert Béguin, « Pierre, Julien, Morvan, et quelques autres », Une Semaine dans le Monde, 14 juin1947

– Claudine Chonez, « Julien Blanc – Seule la vie …Joyeux fais ton fourbi », Critique n°10, mars 1947

– Jean-Clarence Lambert, « Joyeux fais ton fourbi », Paru, L’Actualité littéraire, n°26-31, 1947, p.19

– François Sentien, Les Temps modernes, n° 20-25, 1947, p. 78

– Henri Jean Dutall, Revue de la pensée française, 1947, p.64

1948

André Bourin, [« Le Temps des hommes »], Paru L’actualité littéraire intellectuelle et artistique, 1948, p.19

– FM, « Julien Blanc : Le temps des Hommes. Éditions du Pré aux Clercs », Le Divan, vol.31, 1948

Georges Duhamel, [« Le Temps des hommes »], Almanach des lettres, 1948, p.34 et 147

1949

– Aimé. Blanc-Dufour, « Le Temps de hommes », Cahiers du Sud, n°293, 1949

– Henri Jean Dutall, « Julien Blanc, Le Temps des hommes (Editions du Pré aux Clercs) », Revue de la pensée française, 1949, p.68

1951

Marcel Arland, Les Cahiers de la Pléiade, 1949, p. 21, repris dans Lettres de France, Albin Michel, 1951, p.100

1952

– René Etiemble, « Après le Sabbat, quoi ? »,L’Hygiène des Lettres, Gallimard, 1952, p. 145-152

1957

– [XXX], «  Une page de Julien Blanc », Le Monde libertaire, n°26, mars 1957.

1959

– Marie-Thérèse Serrière, « Le TNP et Nous », Éditions J. Corti, 1959, p.20.

1967

Marc Bernard, « Chefs-d’œuvre oubliés », Les Nouvelles littéraires, 28 décembre 1967.

1974

Lucien Paul Victor Febvre, [« Julien Blanc – Confusion des peines »], Les Annales, vol.29, 1974

1977

– Angelo Rinaldi, «Joyeux, fais ton fourbi, par Julien Blanc », L’Express, 1977.

Nécrologie

– Morvan Lebesque, «  Julien Blanc l’ancien Bat’ d’Af’ », [Carrefour], [ 1951]

– M[aurice] N[adeau], « Adieu à Julien Blanc », [ Combat ], [1951]

– Maurice Griffe / Vicky, « Adieu à Julien Blanc », Les Nouvelles littéraires, n°1246, 19 juillet 1951

– Bernard Dimey, « Julien Blanc », Esprit, décembre 1951, p. 827-828

Encarts

– [« Julien Blanc, Joyeux, fais ton fourbi »], Les Nouvelles littéraires, [ automne ] 1947

– Maurice Delepine, [« Julien BLANC,I. Confusion des peines, II. Joyeux, fais ton fourbi, Éditions du Pré-aux-Clercs »], Le Populaire, [1947]

– Jacques Brenner, [« Julien BLANC,I. Confusion des peines, II. Joyeux, fais ton fourbi, Éditions du Pré-aux-Clercs »], Normandie, [1947]

– Jacques de Brisville, [« Julien BLANC,I. Confusion des peines, II. Joyeux, fais ton fourbi, Éditions du Pré-aux-Clercs »], La Gazette des Lettres, [1947]

Souvenirs et Biographies

– Charles Braibant, La Guerre à Paris – 8 nov. 1942 – 27 août 1944, Corrêa, 1945, p.101

– Henri-René Lenormand, Les Confessions d’un auteur dramatique, Albin Michel 1949, p.276

– Armand Lanoux, Physiologie de Paris, Fayard, 1954, p.105, 213

– Paul Rassinier, Le Mensonge d’Ulysse, France libre, 1955, p.229 et 170

– Jean-Pierre Dorian, Paris en scène, La Table Ronde, 1956, p. 14-16

– Maurice Toesca, Cinq ans de patience1939-1945, Emile-Paul, 1957, p.176

– Nicole Vedrès, Paris, le …, Mercure de France, 1958, p.11 

– André de Baecque, Le Théâtre d’aujourd’hui, Seghers, 1964, p.56

– Jacques Audiberti, Dimanche m’attend, 1965, Gallimard, réed. « L’Imaginaire », 1993, p. 266-267

– Dominique de Roux, La Mort de L.-F. Céline, Petite vermillon, 1966,

– Armand Lanoux, Les Images d’Épinal – poèmes, Grasset, 1969, p.154

– Boris Vian, « Sartre et la Merde », La Rue, 12 juillet 1946, cité par Noël Arnaud, Les Vies parallèles de Boris Vian, 1970, p.244

– Jean Paulhan, Robert Mallet, Les incertitudes du langage : entretiens à la radio avec Robert Mallet, Gallimard, 1970, p.156

– Simone Pétrement, La Vie de Simone Weil, Fayard, 1973, p.251

– Alphonse Boudard, Les Combattant du petit bonheur, Petite vermillon, 1977, p.19

Alphonse Boudard, Mourir d’enfance, Robert Laffont, 1977, p.19

– Jean-Jacques Kihm, Journal, Rougerie,1984, p.11, 17

– Jules Roy, Mémoires Barbares, Albin Michel, 1989, p.365

– Maurice Chevaly, Genet L’amour cannibale, Le Temps Parallèle, 1989, p.115

– Louis Nucéra, Mes ports d’attache, Grasset, 1994, p.190, 191, 307

– Jean-Galtier Boissière, Journal, 1940-1950, Quai Voltaire, 1992, p. 821

– Jean Malaquais, Journal de guerre (1943) suivi de Journal du métèque 1939-1942,Phébus, 1997, p. 71, 220, 223, 303

– François Sentein, Nouvelles minutes d’un libertin (1942-1943),Le Promeneur, 2000, p. 269-270, 292-293

– Roger Grenier, Fidèle au poste, Gallimard, 2001, p.103

– Albert Paraz, Le Gala des Vaches, L’Âge d’homme, 2003, p. 17, 90, 856

– André Brincourt, Lecture vagabonde, Grasset, 2004, p.178

 

  Études

– Bruno Curatolo, « Julien Blanc : une voix dans le désert », Roman 20-50, n° 14, décembre 1992, p. 117-123

– Bruno Curatolo, « Julien Blanc, Luc Dietrich, Jean Douassot : le roman de l’enfance malheureuse, une question

de “bon genre” ? », Roman 20-50, n° 18, décembre 1994, p. 129-137

remonter en haut de la page

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s